SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION FRANÇAISE   FIDMARSEILLE 2012

première mondiale /compétitions prix GNCR

   

LE POINT AVEUGLE

 

Sophie ROGER

 

 

FRANCE
2012
Couleur
Vidéo
28’

Version originale
Espagnol
Sous-titres
français
Image, son, montage
Sophie Roger
Avec
Loreto Corvalán et Sophie Roger

Production
Independencia

Avec Les jardiniers du petit Paris (FID 2010), Sophie Roger marquait déjà toute l’attention qu’elle porte au paysage et aux plantes, à la fois écrins et métaphores. Le point aveugle, filmé depuis l’espace clos d’un jardin normand nous en offre une nouvelle variation.
En prologue, une femme dans un cabinet d’ophtalmologie, vue à travers une machine devenue à l’écran pupille, alors qu’il est question de trouver le point aveugle, cette partie infime de la rétine qui ne voit pas. Histoire de regard et d’image manquante ? Puis, dans un jardin à l’atmosphère teintée de fantastique : une silhouette entr’aperçue, une femme silencieuse et les plantes qu’elle soigne, des fleurs filmées au plus près de leur surface soyeuse, un pied de gurunna que l’on replante, des graines que l’on récupère, la reproduction d’un double portrait peint par Pontormo, un oeil qui se révèle derrière le trou qui creuse une large feuille verte. Autant de signes énigmatiques, semés par touches. Et aussi, furtives, des images du Chili, puis un crâne. Peu à peu, les pièces s’assemblent, un tableau s’esquisse. Les images et les sensations d’ici semblent résonner avec le paysage de là-bas.
Sans un mot, tout de pudeur et de délicatesse, Le point aveugle dessine le halo d’une histoire où l’amitié et le souvenir en seraient les biens précieux, auxquels il convient de prodiguer les soins les plus attentionnés, comme à cette plante déplacée, fragile. (NF)
FaLang translation system by Faboba