SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION INTERNATIONALE   FIDMARSEILLE 2013

première mondiale

   

LIFE SPAN OF THE OBJECT IN FRAME
CHAS ZHYTTYA OBJECTA V  KADRI

 Aleksandr BALAGURA

Mention du Prix Georges de Beauregard International
 

UKRAINE/ITALIE
2012
Couleur et N&B
HD
111’

Version originale
Russe, italien
Sous-titres
Anglais
Image
Volodymyr Guievskyi
Son
Borys Peter
Montage
Aleksandr Balagura
Avec
Polina Golovko, Anastasiya Kyreieva, Alla Samoylenko, Efim Gofman, Mykola Papelokha, Aleksandr Babak, Aleksandr Chehmeniov, Massimo Sanelli, Marko Nikodemo, Karl Ditrih Buhler, Milena Dombrovskaya, Davida Marino

Production et distribution
Inspiration Films

Filmographie
– LOLI KALI SHUBA, 2013
– WINGS OF A BUTTERFLY, 2008
– PAUSE ITALIANA, 2003
– ANTOLOGION,1996
– TO OUR BROTHERS AND SISTERS, 1990

« À choisir la photographie pour matériau et la mémoire pour guide, c’est inévitablement dans un labyrinthe que nous nous plaçons, celui que fabriquent notre propre mémoire et celle des autres » prévient Alexandr Balagura. Et d’ajouter : « à vouloir échapper à ce labyrinthe, nous en devenons à notre tour la matière ». L’avertissement est clair : le film revendique son caractère sinueux. Rien ici n’est tenu pour évident : ni les images, ni leur lointaine provenance. Dans un constant va-et-vient entre méditations théoriques et fulgurances visuelles, entre sensualité et mise en abyme, entre le film et son art poétique exigent, Balagura nous promène, non par goût de la sophistication, mais par volonté de ne jamais rien perdre au passage d’une image. C’est donc dans une célébration luxueuse, légérement ralentie, que nous sommes conviés, à croiser comme dans un bric-à-brac fastueux un ange, Dante, Brejnev, un érudit viennois, le cinéaste en personne et ses collaborateurs, des séquences de Muybridge ou la photographie d’une jeune endormie dans un marché russe. Mais si ce labyrinthe est tapissé d’images, il n’y est pas seulement question de contemplation, d’acte créateur, ou de film en train de se penser et de se faire. L’Histoire récente de l’ex-Union Soviétique sourd progressivement comme une basse continue qui peu à peu enfle, s’impose et se propose fil d’Ariane. [ Jean-Pierre Rehm & Nicolas Féodoroff ]

FaLang translation system by Faboba